mercredi 25 janvier 2012

ours de poche


j'avais le nez qui coulait ,j'ai sorti mon mouchoir dans lequelle un vieux pentel qui fuyait à fait ça tout seul dans son coin.
ça,madame, c'est un outil bien dressé!

3 commentaires:

Bertrand Misischi a dit…

Ça, c'est du pur talent! Ça tombe du ciel tout seul, directement dans les poches. Sauf que moi, j'aurais certainement jeté ce mouchoir en maugréant: "mille sabord! Encore un stylo qui fuit".

Kate a dit…

Magique

El-quetzal a dit…

c'est vrai que c'est magique...la poésie du quotidien!