lundi 25 juin 2012

bonjour ,bonsoir,

Je viens de traverser le printemps sous le signe de la grosse et belle fraternité,celle qui t'expédie le cafard sur Pluton pour un bon moment! Si tout s'arrête demain ,c'est bon, j'aurais eu ma dose d'amour règlementaire...
Début de la traversée par une énorme fête à Locmiquélic avec tout les frères et soeurs de la côte (tu peux pas test!) .Tout le monde s'en branle, certe, mais pas moi.
Puis téléportation à Erlangen ,en Allemagne pour ce workshop "Black Light Project "que je t'avais dit que je te racontera. Sept dessinateurs internationaux, réunies autour d'un thème brulant: la guerre en Sierra Léonne à travers des témoignages .
Il ya plus léger comme thème, mais personne ne nous a obligés .
Sept dessinateurs se retrouvent autour d'un chant de bataille, de l'horreur ,de l'indicible et doivent
sortir quelque chose de tout cela. Arrivent très vite les questions de notre légitimité, de nos limites ,de notre fonction. Prendre cela dans l'estomac tout seul ou le partager avec des compères ça change tout. Qui plus est lorsque ceux-ci s'appellent
George Pratt, Stefano Ricci ,Thierry Van Hasselt, Danijel Zezelj, Nic Klein, David von Bassewitz ,
Henning Ahlers, Christoph Ermisch et father John Garrick.
images de Thierry Van Hasselt (en haut) et Danijel Zezelj & Wolf Böwig (en bas).
l'expérience à duré cinq jours indélébiles...



Pour ceux qui ne le savent pas ,il existe à Niort ,dans les deux-Sèvre, un petit festival de Bd ,le festival A2 BULLEs et cette année j'en fut le président . En gros on m'a dit ,va-s-y ,t'as un petit budjet, tu invites,tes potes trois jours et tu trouves des conneries à faire pour que tout le monde s'amuse ,on s'occupe du reste!
J'ai tout fais comme on m'a dit et on était pas malheureux!
on est tous sorti de là en se disant qu'il faudrait jamais que ça s'arrête...

alors encore merci les bénévoles ,les cuistots,les dessinateurs,les scénaristes,le magiciens, les potos, les enfants ,les zicos ,les libraires, les cousins, les cousines, les techniciens ,les petits bras, les élus ,les bass,les aigus,
je vous aime .
l'an prochain c'est Jeff Pourquié qui s'y colle,venez nombreuses!




2 commentaires:

damien a dit…

Benjamin Flao! Jeff Pourquié! Pfiuu...! Voilà un festival qui s'offre de grandes pointures! Bravo!

damien a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.